Attention chaussé(tt)e glissante ! 19


Une semaine riche et intense s’achève.

Nous dirons qu’elle a réellement commencée mardi soir, lorsqu’à la sortie du travail, ma voiture m’a conduite jusqu’à la gare SNCF la plus proche la moins loin, direction Paris pour passer la journée de mercredi au spot #Efluentmums3 #EfluentDads3.

Train 6697, voiture 13 place 31 (solo). Me voilà assise juste en face de 4 places « Club Quatre » occupées par des syndicalistes.

L’image parle d’elle même

S’en suit une conversation SMS bizarre entre Claire de « La vie des triplés » et moi :

convSMS

Résultat : nous avons fait le même trajet au même moment sans pouvoir nous voir…

Ce voyage fut l’occasion de parfaire ma connaissance de la hiérarchie au sein d’associations syndicalistes et de goûter le très bon jus de pomme bio de la SNCF.

Arrivée à Paris, j’ai eu l’immense bonheur d’être accueillie chez l’une de mes meilleures amies et son cher et tendre. Merci à eux pour le couvert et l’hébergement. J’ai dégusté une excellente quiche (et succulente vinaigrette) et nous avons pu papoter un peu, certes pas assez…

Le lendemain, direction le Palais Brongniart pour une journée de folie. Paroles de mamans a réussi le chalenge de réunir marques, blogueurs, blogueuses et personnalités dans un même lieu, une même journée, avec une organisation au top. Ce fut l’occasion de rencontrer des personnes que j’apprécie beaucoup de part leur blog ou échanges sur les réseaux sociaux. Pas de déceptions et une seule envie : les revoir très vite.

Là, je réalise que je n’ai qu’une seule photo potable de cette journée.

J’ai malheureusement « loupé » le discours de fin de journée de la ministre Najat Vallaud-Belkacem que vous pouvez retrouver chez « Game of Mômes ». (le discours, pas Najat).

Et c’est les bras chargés de souvenirs (merci aux marques présentes sur le spot) que j’entamais le retour à la réalité : train 6689, voiture 2 place 12 (solo).
Me voilà assise juste en face de 4 places « Club Quatre » occupées par des syndicalistes. (Une impression de déjà lu ?). Non, cette phrase n’est pas une erreur de copié-collé : les mêmes syndicalistes qu’à l’aller en beaucoup moins bavards.

Les Crevettes (et Papa Crevette) m’ont forcément manqué un peu mais ils ont trouvé de ludiques occupations pendant mon absence.

Une valeur sûre

Donc après plus de 350 mots, vous vous dites, ok, mais le lien avec le titre du billet ???

Entrons dans le vif du sujet.

Voilà plusieurs jours que Grande Crevette me parle de « chaussette qui court » lors de nos trajets en voiture. Je n’avais jamais réussi à voir ce dont il s’agissait jusqu’à ce matin où nous sommes allées à la piscine (dans le froid et la neige), vénérez moi !

A l’aller, alors que nous suivions un tracteur trainant une remorque de vaches destinées à être rapatriées au chaud, j’entends Grande Crevette hurler derrière moi : « Là !!! MAMAN, LA CHAUSSETTE QUI COURT !!!!! ».

Trop tard… je l’avais ratée.

Je me suis donc promise, qu’au retour, quitte à m’arrêter, j’allais résoudre le mystère de la chaussette.

Nous sortons de la piscine. Je prends le volant en mode supra-concentrée et roule jusqu’au lieu où Grande Crevette a vu cette étrangeté. Je ralentis, lui demande si c’est bien de ce panneau dont elle veut me parler. Elle me répond que « OUI, là Maman » :

Vous la voyez la chaussette ?

Comment ça ? Vous ne la voyez pas la chaussette ?

Bon ok je vous aide. Clique ici 🙂

 

———————————————-
* Billet non sponsorisé par la SNCF

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 commentaires sur “Attention chaussé(tt)e glissante !