C… 3


Epouse, maman, mamie, amie, femme…

J’aimais ton extravagance, ton dynamisme, ta volonté sans borne…

Si dévouée, tu t’en oubliais parfois.

J’aimais ce visage sur lequel ton sourire restait accroché… sourire derrière lequel se cachait ces quelques douleurs qui faisaient ta vie.

J’aimais la passion avec laquelle tu animais toutes nos discussions, qu’elles soient sérieuses ou non, il fallait que tu ailles au bout.

J’aimais nos rencontres, à coup de fou rires, de chansons, de « CHAMPAGNE !! »

Il manquera ta présence à notre prochaine « bouffe » sans doute autour de fleurs et de discours passionnés. Nous porterons la coupe et trinquerons en pensant fort au sourire que tu nous aurais adressé à ce moment précis.

Quand nous en venions parfois à parler de ce fameux jour où les gens disent adieu à ce proche défunt… tu nous expliquais en riant quels étaient tes souhaits…

…en espérant qu’ils aient été réalisés et à la hauteur de celle que tu étais.

Tu vas nous manquer.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “C…