Des nouvelles dans le bocal


Les vacances scolaires de la zone A s’achèvent. Et je dirais sans mauvais jeux de mots que nous sommes également achevés. La crève ne nous ayant pas épargnés, nous déplorons 3 nez rougeots, une armée de mouchoirs déchiquetés, une boite d’Efferalgan consommée et des humeurs aléatoires.

Mais ce moi d’avril, où nous avons oser nous découvrir d’un fil (vous l’aurez compris) a été ponctué de jolis petits moments. Voici les nouvelles des Crevettes.

Côté NATURE

Nous avons passé un week end en cabane (suivez le lien), perdus aux tréfonds de la Haute-Loire, à « Freycenet la Couche » comme se plait à dire Petite Crevette.

Je ne saurais que vous conseiller une parenthèse comme celle là quand le rythme de vie devient un peu trop intense. Le propriétaire des lieux, un homme d’une simplicité et d’une gentillesse absolue contribue complètement à la réussite d’un séjour parfait – Gros coup de coeur pour l’apéritif maison, le repas du soir dans la cabane et le demi litre de rouge qui m’a valu une descente maladroite de la mezzanine en pleine nuit.

Pas de gens – pas de bruit – pas de pollution – PAS DE RESEAU (j’ai survécu, qui l’eût cru)

Ce qui équivaut donc à : du calme – de la nature – du temps pour nous.

Petite Crevette et l’horizon

La cabane peut accueillir 4 personnes. Elle dispose d’un couchage pour 2 sur la mezzanine et d’un canapé-lit dans la pièce principale.

 

Toilettes sèches

Bref, une parenthèse à offrir ou à s’offrir à deux ou en famille.

Côté Fête

Deuxième grand moment du moi d’avril : Grande Crevette a eu 8 ans. C’est à la fois petit et grand. Elle reste celle que nous souhaitons protéger du « pas beau » qui peut parfois nous entourer mais elle sait s’affirmer de plus en plus, avec son caractère (de m… de cochon) et son humour (assez fin je l’admets). 8 ans et 8 bougies qu’elle a tenu à souffler avec ses copains et copines autour d’une chasse au trésor sur le thème des couleurs et d’un atelier ballons « chiens saucisses » – mes oreilles s’en souviennent encore.

Aucun animal n’a été maltraité durant l’activité

Côté Loisirs

J’ai pu profiter de quelques jours de congé pour m’accorder une demie journée avec une amie. Au programme, resto et shopping. Merci Alex <3

Un éléphant dans un jeu de quille – Valeur sûre à Saint Etienne.

 

Si vrai… 😉

Côté Culture

J’ai amené les Crevettes au musée d’art moderne de Saint Etienne. Une sortie qui a toujours du succès pour Grande Crevette, future artiste ( pas toujours comprise ) et Petite Crevette qui se sent éprise de liberté dans ces grandes salles blanches au sol lisse et brillant.

Les enfants peuvent parcourir les salles, armés d’un crayon papier et petit livret gracieusement offert à l’entrée. Il contient des « jeux » à réaliser au fil de la visite.

A l’aise Blaise

 

Côté Sport

Nous avons eu la chance de pouvoir faire une excursion familiale d’une demie journée au parc City Aventure à Sainte Foy lès Lyon (merci à l’équipe Via Parents).

Le parc, qui s’étale sur 1.5 ha est ouvert à tous les âges pour vivre une parenthèse enchantée avec plus de 20 activités adaptées à tous :

  • 8 parcours « accrobranche » adaptés aux niveaux de chacun : accessibles dès les premiers pas accompagné de ses parents, et jusqu’à 18 mètres de hauteur pour les amateurs de sensations (parcours noir) ; soit 3 parcours pour les plus jeunes < 1, 30 m ; 5 parcours > 1,30 m.

Nous avons eu un superbe temps. Et si vous n’avez jamais vu des Crevettes faire les singes, c’est l’occasion. Le parc est ombragé donc très agréable.

En attendant un billet plus complet sur cette activité, voici quelques photos et vidéos. Papa et Maman Crevette en ont profité pour s’envoyer en l’air… 😉

 

Et ça, c’est ce qui s’appelle se faire KATAPULTER* (frissons garantis).

* testé et approuvé

 

Enfin, entre les sorties loisirs et culturelles, je cours, toujours.

Avril, c’est aussi deux trails officiels, des nouvelles baskets et quelques kilomètres douloureux. Mais rien n’enlèvera le plaisir, la satisfaction et la si particulière sensation de bien-être après le franchissement de la ligne d’arrivée.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *