L’appétit zéro gaspi 6


Voilà un billet qui vient faire écho à celui-ci, publié au commencement du blog.

Début 2013, la famille Crevette s’était inscrite pour faire partie d’un panel de « foyers témoins » afin de « mesurer » la quantité de déchets produits par différentes familles. Suite à cette expérience, les communautés de communes de la région et un syndicat chargé du traitement des déchets ménagers et assimilés, se sont réunis pour lancer une campagne d’information à la population.

Grâce à différentes actions nous avons pu acquérir un composteur.

Des autocollants « STOP PUB » ont été distribués dans les boites aux lettres et des personnes chargées de répandre la bonne nouvelle mobiliser les habitants ont fait du « porte à porte » pour distribuer de sacs de recyclage et expliquer le fonctionnement de nouveaux points de collecte.

Nous gaspillons, c’est un fait. Sachez qu’avec des enfants nos déchets s’alourdissent considérablement et je ne parle pas que des couches pleines (je suis une phobique du rotavirus).

Petite aparté – le saviez vous ? – En Chine, les couches ne sont pas mises de manière systématique… on opte plus souvent pour le pantalon fendu, oui oui, c’est ça.

Pour en revenir à la réduction des déchets, Papa Crevette a ramené un petit livret ce matin. Il était distribué aux caisses du supermarché. Et oui c’est Papa Crevette (avec l’aide énervante bienveillante de Petite Crevette) qui fait les courses le samedi matin pendant que Grande Crevette et moi même nous pelons les miches entraînons en milieu aquatique.

Comme ce ne serait pas écologique de le photocopier et de l’envoyer à mes 587458996257 quelques lecteurs fidèles, je me suis contentée de le numériser. Si tu es complètement miro n’y vois rien tu peux cliquer sur les images pour les agrandir

 

Réduisons nos déchets

Dechet2Réduisons nos déchetsRéduisons nos déchetsRéduisons nos déchetsLa tartatout n’est pas sans nous rappeler le «fourzitout» de Mme Lepic dans «Fais pas ci, fais pas ça»

Réduisons nos déchetsRéduisons nos déchetsRéduisons nos déchets

Et si tu es doté comme moi, d’une Crevette qui a l’appétit d’un moineau et l’exigence d’un roi, la tâche est d’autant plus compliquée : « moins l’assiette de ta descendance tu chargeras – moins tu grossiras… » (rapport au fait que ne voulant pas gaspiller la nourriture, tu te sens dans l’obligation de finir les restes).

Sources intéressantes :

Site de l’ADEME – Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie

Amis de la terre – Guide du compostage et lombricompostage

Ministère du développement durable

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires sur “L’appétit zéro gaspi

  • Selky

    Tu as remarqué que vous produisiez moins de déchets depuis ce que vous avez mis en place ? Sympa ces petites astuces anti gaspi. Par contre je tombe un peu des nues avec la durée de congélation des produits… Je pensais que c’était bcp plus long, notamment pour la viande !! Pinaise va falloir que je me plonge sérieusement la dessus !

    • Crevette d'ODouce Auteur du billet

      Lors de l’opération « foyer témoin » sur le premier billet, tu as les graphiques de comparaison. J’avoue qu’il y a quelques gestes qui sont plus durs à réaliser que d’autres. Mais oui les poubelles sont moins lourdes.

  • Florence BatMax

    Je termine toujours l’assiette des Mômes mais comme je ne termine que leurs légumes (le reste étant toujours avalé avec plaisir par ma progéniture) ce n’est pas ce qui me fera grossir ^^.
    Par contre, j’ai lu avec attention les temps de congélation des différents aliments et je vais de ce pas jeter dans notre composteur, la demi baguette qui traîne dans le congel’ depuis 6 mois.
    La tartatout m’a effectivement fait penser à Madame Lepic ^^

  • djoy42

    Ce qu’ils appellent beignets de purée, ma mère appelle ça des boulettes et nous servait ça quand j’étais petite , avec de la sauce tomate j’adorais ça, il faut que j’en fasse un de ces 4;)
    Plein de bonnes idées.