Le B.I.L.A.N. 2014 en 10 points (et non, pas comme au « Scrabble ») 15


Il y a toutes sortes de fins dans une vie : la fin d’un film, la fin d’un amour, la fin d’un repas, la fin d’une nuit, la fin d’un jeu, la fin d’une chanson, la fin de journée, la fin d’une crise, la fin… (tout court).

Et la fin de l’année.

finJe ne peux me résoudre à apprécier une fin. Toutes les formes de fin m’angoissent.

Mettre fin à une conversation relève du défi pour moi.

♫♪ « C’est toi qui raccroche ! »  « Nan, c’est toi… » ♪♫

Si le bilan de l’année écoulée n’est pas une fin en soi (ok, facile), il en découle forcément le commencement d’une nouvelle.

Et je ne vous parlerai pas de la fin des haricots (qui est pour bientôt).

Le voilà donc, mon bilan 2014, sur le même modèle que celui de l’an dernier parce que je viens de le relire et que la forme me plait pour réitérer l’exercice.

2014 c’est :

1 : Un an de blog le 15 juillet 2014. Ça passe vite, très vite. Même si je suis parfois en manque de temps ou d’idées pour l’alimenter régulièrement, je découvre avec joie que vous êtes, malgré tout, toujours là pour le lire et laisser vos drôles et gentils commentaires. Merci.

2 : Des rencontres IRL tant espérées qui se sont enfin concrétisées : à Lyon, Paris et Saint Etienne ♥. Aucune déception et j’espère très vite en revoir certains et certaines.

3 : Presque 15 kg de pré-adolescence précoce en la personne de Grande Crevette et une dizaine de kilos de caractère bien trempé à la Petite Crevette. C’est aussi plus d’un 1 mètre de bonheur quotidien et 85 cm de rires aux éclats.

4 : Le début de l’apprentissage de la lecture par Grande Crevette. Sa vie et accessoirement la notre en sont d’autant plus passionnantes. Les repas sont sujets à déchiffrage de tout et n’importe quoi : « B.A.T.A.V.I.A » !

5 : Des vacances d’été dans le Périgord, avec des Crevettes qui en ont évidemment bien profité. Je vous laisse le soin de (re)découvrir le billet que j’y ai consacré. C’est une région à visiter au moins une fois dans sa vie.

6 : Des nuits encore parfois trop courtes ou des journées trop longues, des #FaillesSpatioTemporelles toujours plus nombreuses. Pour preuve, nous savons déjà ce qui nous attend en #2050 (sur une idée de Juliette Merris et PapaCube).

7 : C’est aussi, le début de la complicité des nos deux Crevettes : des rires, des décibels, des pleurs, des « crêpages de chignon ». Des parents exténués mais qui retombent régulièrement sous le charme de ces 4 petits yeux doux et sourires ravageurs #MadeInCrevettes. Elles nous épuisent épatent !

8 : Une nouvelle expérience sportive : le « running ». J’ai commencé à courir en août 2014 et je cours toujours… pas beaucoup, pas très vite mais le plus régulièrement possible et cela me fait un bien fou. Le jeu en vaut la chandelle puisque j’ai enfin perdu quelques kilos « souvenirs » de grossesses.

9 : C’est surtout, 69 bougies soufflées par la famille Crevette cette année… je vous laisse faire le calcul, (c’est chaud…) !

10 : Et pour finir…

Je vous laisse sur votre faim en vous souhaitant une belle fin d’année 2014.

Et comme la fin justifie les moyens, je vais poursuivre ma route de Crevette en votre compagnie encore quelques temps.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 commentaires sur “Le B.I.L.A.N. 2014 en 10 points (et non, pas comme au « Scrabble »)