Le mode aléatoire 3


Depuis plusieurs mois nous sommes en proie à un phénomène inexpliqué. Petite Crevette passe régulièrement en mode [Random].

JeNeSuisPasFolle

En revenant de l’école,  à table, au moment de se coucher, même au levée.

Papa Crevette a même avancé l’hypothèse que des petits hommes lançaient des dés dans sa tête pour décider des mots qui allaient sortir de sa bouche.

Cette enfant n’est jamais là où nous l’attendons, à côté de la plaque, toujours…

Par exemple :

Elle regarde à l’extérieur, ce soir et s’étonne : « il fait nuit. »

Ce à quoi je réponds : »oui, il commence à faire nuit »…

Elle : « Où ? »

… [Soupir parental]

 

Ce phénomène s’est même étendu à son comportement à table. Ses mouvements et décisions sont complètement aléatoires.

Je prendrai bien des pâtes à la crème…. « OUUuuiiinnn mais non j’aime pas la crème ».

Alors des pâtes natures… « Ouuinnnn non pas chaudes !!! »

Finalement je terminerai bien par un grugnon (comprendre brugnon) « Mmmm c’est bon le grugnon »

Mmmm c’est bon mais « CA PIQUEUUUU »

Et hop un bout de brugnon – une pâte (froide) – du brugnon – du fromage bleu – une pâte froide.

« Du CHOCOLAT… Je VEUX du CHO CO LAT » (elle me pique mon Lindt fleur de sel…)

 

 

Je vous garde le meilleur pour la fin…

Cette semaine le pompom de la cerise version gâteux… le voici :

Il est environ 20h17, les Crevettes dans un élan de bonté, décident d’aller se préparer seules pour aller se coucher. Elles s’enferment donc dans la salle de bain toutes les deux (non même pas peur… nous avons juste pensé égoïstement, qu’on avait bien droit à un quart d’heure de tranquillité).

Nous entendons au loin une Grande Crevette crier : « Ne venez pas hein, on se débrouille toutes seules ».

2 min… tout se passe bien. Nous entendons les bruits relatifs au brossage de dent, le robinet qui coule pour le rinçage… puis… 3 min… 4 min… 5 min… des petits gloussements parviennent à nos oreilles… 6 min… 7 min… la porte s’ouvre…

Elles arrivent, nous le sentons.

Leur présence se rapproche.

Et… D’un coup, sans prévenir, nous les voyons surgirent du couloir… hystériques… hilares… nues… avec chacune leur culotte sur la tête…

« ahahahahahah hiiiiii, ça y est, on est PRETES !!! »

De là à dire que les enfants tiennent forcément de quelqu’un et qu’ils n’inventent rien…

Je vous vois venir hein…

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “Le mode aléatoire

  • Adeline w

    Les enfants font partis d’un monde dont nous avons oublié l’existence.
    Nous ne comprenons plus ni les lutins, ni les elfes et nous ne parlons pas le « smirhoifohgjqmj ».

    Bref, les enfants sont une énigme à eux seuls. Vu de l’extérieur, cela fait toujours sourire, en tant que parents parfois on trouve cela déstabilisant…
    Mlle le Chat, elle, te pique des fous rire alors qu’il n’y a rien de drôle. Comme Papa Crevette, nous pensons que quelqu’un lui murmure une bonne blague.