On connait la chanson [Jeu] 18


Il y a un petit moment que cette idée de vous proposer un jeu autour de la musique me trotte dans la tête. Je profite donc de ce dimanche pluvieux pour lancer ce quiz. J’ai glissé des paroles de chansons françaises dans ce petit texte.

A vous de me dire pour chaque référence (chiffre entre parenthèse), le titre et l’artiste correspondant à ces mots. Au fur et à mesure des réponses trouvées, je vous partagerai les liens vers les chansons.

Bon jeu et surtout bon dimanche !

piano♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫

Il se lève et marmonne tout en nonchalance : « La vaisselle a envahi l’évier, et le linge déborde du panier, j’ai les cheveux sales, je suis barbu et je m’en vais mon café bu… » (1)

Un quart d’heure après lui, comme à son habitude, elle se réveille et se dirige vers la salle de bain afin de contempler sa « gueule du matin », et là Ô rreur : « Quand je t’ai vu ce matin au fond d’ma glace. Les yeux plein d’sommeil finalement je m’suis dis. Qu’t’était sûrement un reflet qui vient qui passe, je m’suis retrouvée conne quand j’t’ai r’vu à midi. » (2)

Quand nous regardons de plus près leurs matins, il est certain que ces deux là ce sont plutôt bien trouvés. Lui, grand, brun, athlétique… passe son temps à errer de la cuisine au salon. Elle, svelte, les cheveux mi-longs tombant délicatement sur ses épaules fine et bien dessinées, n’a d’yeux que pour son apparence.

Il y a deux ans, elle, chez le notaire, une crampe dans le creux de la main, se demandait finalement  « Fallait t-il signer à l’envers ce que j’avais signé à l’endroit ? » Elle venait de mettre fin à cinq ans de mariage. (3)

Lui, dans la pénombre des heures de fin d’après midi, campé derrière cet écran, cherchait en vain l’âme sœur, son cœur au bout du clavier, « Dois je sauver ou bien abandonné ? » (4)

Ce soir là, elle avait su retenir son attention. Et bien qu’elle ne crût pas au prince charmant, (le coq dans la basse cour), ils décidèrent de se rencontrer. (5)

De là est née une histoire, la leur.

Et bien qu’il y ait des imbéciles pour en sourire aujourd’hui, ils ont joint leur solitude et se sont jurés de s’aimer le plus simplement possible. (6)

♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪

Réponses :

1. Thomas Fersen : « Deux pieds »

2. Amélie les Crayons : « Ch’veu blanc »

3. Lynda Lemay : « Le traité de solitude »

4. Olivia Ruiz : « J’aime pas l’amour »

5. Anne Sylvestre : « Lazare et Cécile« 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 commentaires sur “On connait la chanson [Jeu]