Run baby run 27


« Tu cours toi ? »

Heu en fait… comment dire… heu… j’essaie.

courseVoilà un mois que je cours, trottine, sue, marche un peu.

Oui, moi qui disais il y a un mois et demi de ça : « Pourquoi courir ? Je déteste courir. Courir après rien, se faire mal pour se faire mal. Souffler, ressembler à l’arrivée à une tomate trop mûre ?  »

Et je terminais mon plaidoyer par : « C’est un sport de dingos ! ».

Bon et bien ça, c’était il y a 6 semaines donc.

Depuis.. et bien depuis, j’ai installé Runkeeper sur mon super téléphone qui s’éteint tout seul et j’y ai retrouvé quelques « contacts ». Une vraie geek ? Sûrement Peut être.

C’est la carotte qui fait avancer l’âne.

C’est mathématique :

Téléphone + Runkeeper = carotte & l’âne = moi = Maman Crevette.

Tu comprends ? Allez je te fais même un schéma. C’est simple et ça fonctionne.

carotteaneDonc pourquoi cette folie ?

Un besoin de me retrouver, de s’occuper un peu de moi après ces 5 années où j’ai laissé mon corps un peu trop de côté. Grande Crevette a 5 ans, Petite en a 2 (moi 31!). Nous sortons la tête de l’eau et par cette même occasion j’ai envie de replonger dans le sport.

La course c’est accessible, pas cher et peu contraignant. Une bonne paire de baskets (c’est important), un short ou collant, un haut (+ un soutif de sport, bah oui quand même, c’est important aussi), un cœur et des jambes qui fonctionnent à peu près correctement et te voilà paré(e) pour au minimum une année de « running ».

Et qui l’eût cru, j’y prends goût, petit à petit, kilomètre par kilomètre à un rythme qui se peaufine, sortie après sortie.

Y’a que les imbéciles hein…

Bonus : là je me suis fait plaisir avec cet accessoire, parce que bon, le téléphone, tu le mets où ?

BrassardP.S. : Ne cherche pas le rapport avec le titre du billet, il n’y en a pas !


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

27 commentaires sur “Run baby run