Ces détails qui m’interpellent #2 31


Dans ma vie de Maman et Madame Crevette, il est une chose prépondérante dans le quotidien : je suis observatrice, très, trop, beaucoup trop ? C’est un fait.

Au supermarché, au restaurant, dans la rue… j’aime regarder les choses, écouter les gens, observer attentivement ce qui m’entoure. Et vous ne me direz pas le contraire, c’est divertissant.

Parfois, mon regard se pose sur certains détails (un des tout premiers billets du blog).

Venons en à un nouveau fait précis – nous sommes au supermarché – pour le petit déjeuner, je demande à Grande Crevette, au détour d’un rayon céréales, de choisir celles qu’elle souhaite. Curieusement, elle attrape un paquet de Spécial **, ok… bien bien, pourquoi pas ?

Et quelle fut notre surprise le lendemain matin, de découvrir ça au dos du carton :

CéréalesMais pourquoi ? Que veulent nous dire les personnes en charge du packaging ?

Grande Crevette : « Maman, pourquoi la dame elle s’enfonce dans le sable ? »

Papa Crevette : « Mais, mais… qu’est ce qu’ils ont fait ? »

Petite Crevette montrant du doigt le paquet : « ‘core, ‘core, ‘core » – Petite Crevette cette « croqueuse » de céréales –

Moi : « Comprends pas ? Cul de jatte ? Maillot de bain rouge ? Elle a pourtant l’air heureuse… »

Oui, le matin nous nous posons des questions existentielles, il le faut !

La dame est donc « embourbée » dans le sable, mais semble courir à en croire sa crinière au vent. Courir vers ce sac aux proportions généreuses, posé là, flottant sur cette plage dorée. Nous pourrions presque entendre le chant des mouettes, le clapotis des vagues et ressentir la douceur de l’été…

L’analyse aurait pu être longue et nous occuper encore quelques minutes mais cette #FailleSpatioTemporelle ne peut durer et nous devons décoller vers d’autres destinations paradisiaques (crèche, école, boulot ).

« Photoshop » n’est finalement pas toujours utile…

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

31 commentaires sur “Ces détails qui m’interpellent #2