Je ne suis pas folle vous savez… 6


Ce texte n’est pas destiné à être lu. Je le pose là comme ça. Il n’a ni de moralité, ni d’intérêt culturel, historique ou ludique. Il est naze quoi.

Les mots défilent sur mon écran au rythme des touches du clavier sous mes doigts. Je viens de terminer le ménage et mon esprit est ailleurs, certainement pas ici et pas plus à une quelconque réflexion.

Je m’amuse donc à poser par écrit ce que ma tête me dicte à ce moment précis. Exercice finalement plutôt amusant pour moi mais certainement « chiant à mourir » pour vous qui finalement êtes en train de le lire. Mais pourquoi ? Il est encore temps d’arrêter et de retourner à vos occupations. Perdre votre temps à parcourir ces phrases sans queue ni tête ne vous mènera à rien, tout au plus à la folie. Je ne suis pas folle vous savez.

Ce soir c’est tartiflette chez les Crevettes (rhô ça rime). Non pas parce que nous sommes le 14 février mais parce que le fromage et le gras, c’est la vie (tout comme le vernis rouge et le chocolat) mais ça, c’est une autre histoire. Ceux qui savent se reconnaitront. Et oué, c’est nul comme tournure, elle exclut toute une partie de la population qui lit ces lignes. C’est totalement frustrant et énervant, hein ? 😉

Petite Crevette est en train de s’essayer au piano en prononçant des syllabes, qui mises bout à bout ne font malheureusement pas de phrases compréhensibles au commun des mortel. Tant pis, je crois qu’elle ne sera ni musicienne, ni parolière. En revanche elle joue très bien la comédie. Elle a de l’avenir, me voilà rassurée.

Grande Crevette regarde « Mickey » sur une chaise de bureau qu’elle arrive à monter toute seule en étant assise dessus (en tirant le petit levier, vous voyez ?). Ce n’est rien mais ça me fait à chaque fois mourir de rire de la voir s’assoir dessus, tirer la manette et monter de vingt centimètres, comme ça, à la façon d’un ascenseur.

Je lève les yeux et vois, poser sur le rebord de la télé, deux pantoufles de Petite Crevette et un train au milieu… je me demande alors quel est l’être le plus fou de la maison. Celle qui a disposé ces objets ainsi ou la personne qui prend cette scène en photo ?

Pantoufles HibouJe zappe, façon informatique – Alt + Tab – et là je vois défiler des bouquets de fleurs sur Twitter, Facebook, Instagram… ah mais ouiii, bon sang !!! Bon ce n’est pas grave parce qu’avec Grande Crevette nous sommes allées nous faire plaisir à l’Espace Culturel Leclerc cet après midi :

Butin Culturel

Joli butin, non ?

Tu en as marre, ça y est ? Bon ça veut dire que tu es encore là et que tu n’avais donc rien d’autre à faire que de me lire. C’est sympa. J’apprécie.

J’arrête parce que je n’ai plus rien à dire et qu’il va falloir préparer l’apéro.

Ah si j’oubliais… j’ai complètement zigouillé mon vernis rouge en nettoyant ma table blanche avec du dissolvant ! Rhâaaa, Grande Crevette avait fait un dessin au crayon à papier et le crayon à papier, ben ça tache… et pas qu’un peu !

Ce sera donc le billet écrit le plus rapidement possible de toute l’existence du blog.

Je vous fais des bises parce que sans vous, ben je ne serais pas en train d’écrire ce genre d’ânerie ♥

(Hey 555 mots quand même ! Ah non, 566…)

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires sur “Je ne suis pas folle vous savez…