Les ratés 8


Ce soir il me vient une envie d’écrire, une envie de communiquer et partager sur ces ratés. Des ratés qui n’ont d’autres causes que des erreurs humaines ou ces ratés totalement indépendants de notre volonté.lapin

Le raté classique : celui qui est dans la plupart des cas, provoqué par cette fameuse faille spatio-temporelle. Tout se passe pour le mieux dans le meilleur des mondes, jusqu’au moment où tu te rends compte que ton rendez-vous est dans moins de 5 min à 15 km de chez toi. Si tu es rapide en calcul mental je te laisse deviner à combien il faudrait rouler en moyenne pour être à l’heure audit rendez-vous. Donc, oui tu seras en retard, et bien évidemment tu auras oublié ton chéquier pour payer le médecin qui ne prend pas la carte, oublié ton repas et tu finiras au Mc Do, oublié ton parapluie et tu te mouilleras, oublié ton téléphone et tu feras demi-tour (ah ah espèce de geek !)

Le raté de la honte : celui que tu aurais pu prévoir mais en fait non, tu t’es simplement dit : « Ça va le faire ». Genre tu tentes une nouvelle recette le jour même où tu reçois tes copines « Desperate Housewives »… ce plat à base de poisson qui aurait pu être délicieux si tu ne l’avais pas fait carboniser légèrement griller dans ce p… de four, ce dessert aux cinq saveurs que tu as finalement « customisé » car tu n’avais plus que 2 saveurs à disposition. Bref ce diner qui laisse un goût amer (sans mauvais jeu de mots). Il aurait pu être « presque » parfait mais promis, la prochaine fois, ce seront des valeurs sûres que je concocterai.

Et puis, il y a ces trois ratés, imprévisibles, ceux dont nous ne pouvons rien, que l’on subit bien malgré soi et qui, au fond, resteront une étape gravée en nous. Ces petites cellules qui au cours de leurs multiplications ont subi un ou des ratés… ratés qui aboutissent au fameux verdict : grossesse non évolutive. Nous rendent-ils plus forts ? Éternelle question… à laquelle je réponds : non je ne crois pas ! Ils nous rappellent juste que dans la vie nous ne commandons heureusement pas tout et que dame nature dicte sa loi, qu’elle soit bonne ou mauvaise.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

8 commentaires sur “Les ratés