Ma liste insolite des vacances… 2


Pour compléter la liste « presque parfaite » de Confidencesdemaman :

Alors ici vous trouverez ce qu’il ne faut absolument pas oublier pour passer les meilleures des vacances 😉

Un peu d’autodérision ne fait pas de mal !

Pour le trajet : le CD « Pitt Ocha » fera l’affaire, vous deviendrez vite « Maboules » de ces petites chansonnettes aux paroles quelques fois un tantinet loufoques.

Sinon pour ceux qui ont la chance d’avoir le super lecteur DVD derrière les appuie-têtes, je conseille le film « Moi, Moche et Méchant », des minions à gogo ! Ou alors la trilogie de « Madagascar » (spécial dédicace à mes amis d’IUT nullipares qui lors de leur dernier séjour chez nous ont subi une overdose d’Alex, Melman, Marty, Gloria and Co…) au passage…je vous aime les amis (ils se reconnaitront) !

Toujours en ce qui concerne le voyage : un indispensable : le GPS, à condition de l’avoir mis à jour car découvrir après avoir fait le tour de la montagne qu’un tunnel la traverse à présent, c’est moche…

Ensuite j’ai pris l’habitude de glisser dans le filet de la valise à roulette, le chargeur de portable de Mme Crevette ainsi que celui de M. Crevette. Très pratique surtout quand une fois arrivés sur ton lieu de villégiature, tu t’aperçois que tu as oublié ton portable… #jesuisunebuse

La nouveauté de cette année, dans la check liste, la grande première c’est l’ordinateur portable ! Qui nous a suivi également. Au grand bonheur, quand lors de ma recherche j’ai lu dans le descriptif des appartements : WIFI ! Youhou, fini les vacances en Hermite où l’on ne découvre qu’à son retour que Kate a enfin accouché, d’un garçon et qu’il s’appelle George !

Enfin, pour rester un peu plus dans le classique, le terre à terre : n’oubliez jamais les doudous (Cf Ode à doudou) sans qui vos vacances peuvent très rapidement devenir un cauchemar… Ne pas les oublier à l’aller mais surtout pensez à vérifier avant de repartir que vos chers têtes blondes les ont bien en main…
A cet instant où j’écris ces lignes, un mal être m’envahit, ce douloureux souvenir d’un retour de vacances (j’avais environ 6 ans)… nous revenions d’un week end, quand fatiguée je questionne mes parents : « je peux avoir mon schtroumpf ? » (c’était mon doudou, tout bleu, tout pourri). Là ils se regardent, ils chuchotent : -« tu l’as pris ? »  -« non, pas moi, et toi ? » – « heu, non »… je panique… ils me disent « il est peut être dans la valise, tu l’auras en rentrant ». Une fois à la maison, je me jette sur la valise, la déchiquète, envoie valser tous les habits en travers du salon, et… oh râge, oh désespoir…! Point de doudou, disparu le schtroumpf… oublié dans cet hôtel chambre 17 (il y a des numéros qu’on se rappelle à vie !!!). Mes parents ont bien tenté de me ressortir le schtroumpf de substitution, mais il avait beaucoup trop de poils et cette odeur de neuf que rien n’y fit. J’ai pleuré une nuit, peut être 2 mais ce fût la fin d’une grande histoire…

Conclusion : le doudou, on y pense ! sauf si votre fils/fille a 15 ans et que vous pensez qu’il est temps de couper le cordon entre lui/elle et doudou.

Et pour finir, n’oublions pas dans les bagages, une micro dose de patience, de bonne humeur et de compromis 😉

Bonnes vacances !


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Ma liste insolite des vacances…

  • Stephanie Ribbes

    Histoire de doudou, été 2011 à Avignon, ma fille nous dit en roulant « mon doudou est parti par la fenêtre » alors je m’affole en lui disant qu’il ne faut pas lancer le doudou par la fenêtre elle me répond que tout va bien, on fait un tour dans une ville il était 18h, « il est où mon doudou? » il doit être dans la voiture on le prendra tout à l’heure … retour à la chambre d’hôte (23h)Ma Louna qui me réclame son doudou et après avoir fouillé la voiture (dans l’obscurité de la nuit) elle nous annonce que son doudou a « sauté » par la fenêtre … donc c’était bien vrai !!! Papa refait le trajet à l’envers pendant que je lui parle des aventures du doudou qui voulait voyager, quand enfin elle réussit à s’endormir je m’impatiente en attendant le retour de papa mais surtout du doudou !!! Ils sont revenus, l’un soulagé l’autre sale … Le doudou était tout près d’un ravin, les camions et voitures ont dû s’en donner à coeur joie pour y rouler dessus mais il est resté intact, je l’ai rincé comme j’ai pu … Louna n’a plus eu le droit d’ouvrir sa fenêtre pendant longtemps … Pour Adam c’est double soucis car doudou ET sucettes …
    Merci de nous faire partager ton quotidien … On se sent moins seul

    • Crevette d'ODouce

      Wah, quelle chance de l’avoir retrouvé. Et quel papa courageux pour sa fille 🙂 Très belle histoire, qui finit bien. J’avais toujours cette hantise quand nous ouvrions les fenêtres pendant un trajet…